Sénégal: une hausse de 1,6 % pour l’emploi salarié durant juin


AFRIQUE - DEVELOPPEMENT

   

Par Justin KOUAVON (Stag)
2019-07-10 22:05:03 / 479 vues

Un ouf de soulagement certain pour les salariés du Sénégal. C’est ce que laissent croire les informations rendues publiques, début de la semaine, par la Direction de la Prévision et des Etudes Economiques (DPEE) du pays. Selon les chiffres de l’institution dans son rapport de juillet (prenant en compte les données de juin 2019), l’emploi salarié au Sénégal connait une hausse de 1,6%. Une prouesse rendue possible par la bonne performance du secteur secondaire.

Les indications de l’institution montrent que l’accroissement de l’emploi salarié est dû principalement à un apport conséquent de 2,1% du secteur secondaire. En effet, pour cette performance, tous les secteurs ont contribué mais il faut noter que le secteur secondaire de par ces démembrements a apporté plus.  Beaucoup d’emplois directs sont donc créés notamment dans l’industrie et dans les bâtiments et travaux publics. Ils ont connu respectivement une hausse de plus de 1,8% et de 4,7%.

Contrairement au rapport précédent, celui de juin 2019 (qui compte pour le mois de mai), au pays de Macky Sall, l’emploi de plus de salariés modernes s’impose, non seulement, aux chefs d’entreprises mais aussi aux autorités en charge de la promotion et de l’emploi des jeunes. D’après les constituants primaires d’un rapport du diagnostic sur l’emploi des jeunes au Sénégal, « l’accès à un emploi durable est le résultat incertain d’un long parcours… Le volume d’emplois escompté à partir des initiatives des décideurs politiques est relativement faible par rapport au flux important de jeunes qui arrivent chaque année sur le marché de l’emploi ».

Pour rappel, le rapport du mois de Juin de la DEPP indiquait une baisse de 1,9% de l’emploi salarié au Sénégal.