Les raisons de la réticence de la ZMOA par rapport à l’ECO


AFRIQUE - ECONOMIE
Situation géographique des pays de la zone monétaire ouest africaine

   

Par Justin Kouavon (Stag)
2020-01-16 23:25:20 / 319 vues

La rencontre tenue, ce jeudi, à Abuja au Nigéria fait afficher clairement les ressentiments des pays membres de la Zone monétaire ouest-africaine (ZMOA) sur la nouvelle monnaie Eco. Cette zone monétaire, créée en 2000, regroupe le Nigéria, le Ghana, le Libéria, la Sierre Léone, la Gambie et la Guinée Conakry. En effet, ces pays, s’ils semblent adhérer à l’idée d’une monnaie unique, n’approuvent pas le processus ayant conduit à l’adoption de l’Eco par l’Uemoa. A travers un communiqué issu de leur rencontre, les participants à la réunion de Abuja jugent "unilatérale" la décision de remplacement du franc CFA par l’Eco courant 2020. L’adoption de l’Eco, selon  leurs dires, ne respecte pas l’esprit de la monnaie unique que prône la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) depuis des décennies. Ils évoquent alors plusieurs préalables qui ont été sautés. Car, des études économiques devraient être faites, des dispositions techniques prises pour assurer à la nouvelle monnaie un fonctionnement efficace.

Le communiqué des pays de la zone monétaire ouest-africaine (ZMOA) précise que dans un futur plutôt très proche, les présidents de ces pays se réuniront pour annoncer leur adhésion ou non à l’Eco. Le Ghana qui avait réagi sur l’avènement de l’Eco avait montré des signes d’optimisme sur la question tout en manifestant ses réserves quant au processus ayant conduit à l’adoption de la nouvelle monnaie.

Il faut rappeler que selon les spécialistes de l’économie monétaire, même si la fixité de parité de l’Euro par rapport au franc CFA est maintenue et transférée à l’Eco, « Il va falloir déterminer le taux de parité entre les deux monnaies, négocier les accords de coopérations avec l’Europe via la France, après avoir déterminé la valeur de l’Eco elle-même, adopter un mode de gestion commune des réserves ».