Opérationnalisation de la Zlecaf: Le PIB des pays africains pourrait être augmenté de 3% selon la Cnuced


AFRIQUE - ECONOMIE

   

Par Afrique Vision Média
2019-06-27 22:55:30 / 770 vues

Le dernier rapport de la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (Cnuced), rendu public cette semaine, souligne des impacts positifs que la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (Zlecaf) pourrait avoir sur le PIB des pays africains. En effet, à travers son rapport, l’organisme Onusien révèle que l'instauration de ce mécanisme pourrait faire augmenter de 3% maximum le PIB de la plupart des pays du Continent. Ceci, à cause surtout de la suppression des droits de la douane et de la simplification des règles d'origine.

Consacrée au commerce intra-africain, la dernière publication de la CNUCED précise que «les règles d'origine pourraient changer la donne pour l'Afrique et permettre à la Zlecaf de catalyser l'intégration régionale du continent en générant des gains importants». Par ailleurs, l’institution estime que l’opérationnalisation de la Zlecaf, entrée en vigueur fin mai 2019 et dont le lancement officiel est annoncé pour ce mois à l’occasion du prochain sommet de l'UA, pourrait fait accroître le commerce intra-africain de 33%.

A (RE) LIRE AUSSI : https://www.afriquevisionmedia.com/actualite/afrique/economie/Creation-de-la-ZLECAF--le-quorum-du-22e-pays-atteint-avec-la-ratification-par-la-Gambie

En sautant les différents obstacles qui entravent les échanges au sein du continent, les pays africains pourraient, ainsi, jouir des avantages d’un vaste marché unique de plus d'1,3 milliard de consommateurs et cumulant une production annuelle de 2 220 milliards de dollars.